• Calendrier des articles

    août 2017
    L Ma Me J V S D
    « août    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Publications récentes

    • Album : LOGO MCPR
      <b>LOGO MCPR</b> <br />
    • Album : PHOTO MCPR
      <b>MCPR</b> <br />
    • Album : MCPR
      <b>LOGO MCPR</b> <br />
  • Nombres de visiteurs

  • Visiteurs en ligne

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Mots-Clefs

Esprit de Vérité ou esprit de séduction

Posté par mcpr le 31 janvier 2013

Il est impossible d’avoir une rencontre authentique avec le Saint-Esprit sans avoir une rencontre avec Jésus. Si jamais vous voyez ceci arriver, alors soyez très prudents, car, s’il y a beaucoup d’esprits dans le monde, il n’y a qu’un seul Saint-Esprit !
Esprit de Vérité ou esprit de séduction  dans Daniel Kolenda esprit-de-verite-8788
©  Photographe  2008 E-R Productions GmbH & CfaN e.V.

Dans un compte-rendu que Charles Finney (1792-1875) écrivit sur son baptême dans le Saint-Esprit, il dit : « Lorsque je rentrai dans ma chambre et fermai la porte derrière moi, ce fut comme si j’avais un face à face avec le Seigneur Jésus Christ. Une telle chose ne m’était jamais arrivée auparavant, et ne m’arriva plus après pendant un certain temps ; c’était un état spirituel si réel … Il ne dit rien, mais me regarda comme si Son regard allait me briser, là directement à Ses pieds … Je tombai à Ses pieds et répandis mon âme devant Lui. Je pleurai comme un enfant, et fis des confessions pour autant que me le permettait mon état. J’eus l’impression de baigner Ses pieds de mes larmes … »

Je pense que cette description caractérise une rencontre authentique avec le Saint-Esprit … notre amour pour le Fils et Sa révélation grandira et fleurira en nous. Que devons-nous penser des « réveils » et des conférences où le Saint-Esprit est mis en avant mais où il n’y a pas la moindre reconnaissance de Jésus ? Certains chantent des cantiques sur la gloire, la puissance, l’onction et ne mentionnent jamais le Nom de Jésus. Ils parlent d’anges, de miracles, de visions, de rencontres surnaturelles et d’expériences qu’ils ont eues dans le troisième ciel, mais jamais ne parlent de Jésus. Comment cela se fait-il ? Le Saint-Esprit ne vient pas pour parler de Lui-même … Il détourne les regards de Lui-même et les dirige vers un autre : Jésus !

13 Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir.14 Il me glorifiera, parce qu’il prendra de ce qui est à moi, et vous l’annoncera.
blank dans Daniel Kolenda

 

Il est impossible d’avoir une rencontre authentique avec le Saint-Esprit sans avoir une rencontre avec Jésus. Si jamais vous voyez ceci arriver, alors soyez très prudents, car, s’il y a beaucoup d’esprits dans le monde, il n’y a qu’un seul Saint-Esprit !

Dans Genèse, chapitre 24, nous lisons l’histoire d’Abraham qui envoie son serviteur Eliézer de Damas chercher une femme pour son fils, Isaac. C’est Eliézer qui conduit Isaac à Rebecca, sa future femme. Dans cette histoire, nous voyons tant de personnages symboliques. Abraham représente Dieu le Père. Isaac représente Jésus. Eliézer, lui, symbolise le Saint-Esprit, et Rebecca est l’Eglise. Il y a beaucoup de vérités spirituelles qui peuvent être tirées de cette histoire, mais il y en a une qui m’a particulièrement frappé lorsque je lisais ce passage récemment.

Bien que Rebecca n’ait jamais vu Isaac, elle semblait avoir un grand amour pour lui. Elle choisit de quitter son père, sa mère et toute sa famille pour aller le rejoindre. Lorsqu’elle aperçut Isaac pour la première fois, elle descendit de son chameau et alla ver lui pour le rencontrer. Lorsqu’ils furent finalement face à face, un lien fut instantanément tissé entre eux. Il ne lui avait pas fait la cour, il n’y avait pas eu de rendez-vous, de contrats prénuptiaux ou d’arrangements … ils entrèrent directement dans la lune de miel.

Pourquoi Rebecca aima Isaac sans même l’avoir jamais vu ? Je pense qu’Eliézer en est la cause. Dès l’instant où il rencontra Rebecca, il se mit à parler de son maître, fit son éloge, et raconta à Rebecca combien c’était un homme merveilleux, beau, bon et doux. Durant tout le voyage de retour en chameau, vers le sud du pays, Eliézer raconta à Rebecca des histoires sur Isaac et le décrivit en détail. Rebecca s’enticha de cet homme incroyable et ne put plus attendre de le rencontrer face à face.

8 lui que vous aimez sans l’avoir vu, en qui vous croyez sans le voir encore, vous réjouissant d’une joie ineffable et glorieuse,
blank

 

Au verset 53, il est dit qu’Eliézer « … sortit des objets d’argent, des objets d’or, et des vêtements qu’il donna à Rebecca … ». Ces dons qu’Eliézer offrit à Rebecca sont des cadeaux qui symbolisent les dons de l’Esprit. Ils n’appartenaient pas à Eliézer, mais à Isaac et étaient un signe de l’amour d’Isaac. Naturellement, ils rendirent Rebecca belle, mais l’objectif réel derrière ces présents était que Rebecca s’éprenne toujours plus de son futur mari … et cela fonctionna ! Lorsque le Saint-Esprit agit et que les dons de l’Esprit opèrent, nous pouvons nous attendre à ce que les gens tombent toujours plus amoureux de Jésus.

Mais imaginez ce scénario : Et si Eliézer avait flirté avec Rebecca et avait essayé de la séduire avec son propre charme ? Si Eliézer lui avait donné ses propres cadeaux, et lui avait raconté des histoires sur sa propre vie pour la gagner à lui ? Si Rebecca s’était éprise et était tombée amoureuse d’Eliézer au lieu d’Isaac ? Il aurait alors été un serviteur méchant et infidèle, un séducteur.

Paul nous avertit que dans les derniers jours, il y aurait aussi des esprits séducteurs à l’action. Un esprit séducteur est un esprit qui cherche à détourner l’attention sur Jésus pour l’amener sur lui. Là où les gens aiment plus les dons que l’époux, il y a des esprits de séduction à l’action. Lorsque les gens préfèrent les manifestations à « l’Homme », Jésus Christ, il y a des esprits séducteurs à l’œuvre. Chaque fois qu’un prédicateur ou un évangéliste cherche à utiliser l’onction pour attirer l’attention des gens sur lui, il ressemble alors au témoin du marié qui cherche à séduire la mariée. Ceci est un péché du plus haut niveau !

Personne d’autre que Simon le sorcier n’illustre mieux ceci. Dans Actes 8, nous lisons qu’il avait étonné, déconcerté et ébloui les habitants de Samarie par ses actes de magie. Puis, il entendit Philippe prêcher et il crut lui-même et se fit même baptiser. Il semblait alors que toute sa vieille vie d’occultisme et de sorcellerie ait disparu. Mais lorsqu’il vit comment Pierre et Jean accomplissaient des signes et des miracles de grande puissance, il se rappela du sentiment qu’il avait lorsque les gens parlaient de lui et disaient :

10 Tous, depuis le plus petit jusqu’au plus grand, l’écoutaient attentivement, et disaient : Celui-ci est la puissance de Dieu, celle qui s’appelle la grande.
blank

 

Il se mit à languir après la puissance et la louange dont il jouissait auparavant. Il s’imagina combien plus de gloire, l’onction du Saint-Esprit pourrait lui apporter, et il offrit de l’argent aux apôtres en disant :

19 en disant : Accordez-moi aussi ce pouvoir, afin que celui à qui j’imposerai les mains reçoive le Saint-Esprit.
blank

 

Il espérait utiliser le Saint-Esprit pour rendre sa personne plus attrayante et ses affaires plus lucratives. Selon lui, la puissance du Saint-Esprit était une marchandise commerciale que l’on pouvait acheter, un investissement. Il aurait prostitué l’onction au profit d’un gain personnel. Ce n’est pas étonnant que les apôtres le reprennent sévèrement. Pierre lui dit : « Que ton argent périsse avec toi, puisque tu as cru que le don de Dieu s’acquérait à prix d’argent ».

Une bague avec un diamant au doigt d’une femme fiancée peut l’embellir, mais elle ne sera jamais destinée à attirer de nouveaux amants. Elle est au contraire destinée à montrer à tous les soupirants potentiels que la femme est déjà promise à celui qui la lui a donnée. La bague rend la femme attractive mais elle attire l’attention vers l’époux. D’une manière très similaire, le Saint-Esprit vient à nous pour nous révéler le Christ, pour L’exalter et attirer l’attention vers Lui. L’onction peut être un parfum odorant pour notre entourage … elle peut même nous rendre attractifs, mais elle est toujours là pour attirer des hommes et des femmes à Christ, pas à nous-mêmes. Lorsque les gens utilisent l’onction pour se glorifier eux-mêmes, c’est de la sorcellerie, de la prostitution et de la séduction. Durant ces derniers jours de déversement puissant du Saint-Esprit, nous devons nous mettre en garde contre les esprits de séduction qui essaient d’attirer les feux de la rampe sur eux-mêmes plutôt que sur Christ.

Chaque fois que Jésus n’est pas l’objectif principal, l’attraction suprême, la fascination absolue, le prix ultime et le désir prépondérant – alors soyez sur vos gardes ! Le Saint-Esprit n’a rien à faire avec cela !

Le Saint-Esprit parlera toujours de Jésus, donnera une révélation de Jésus, exaltera Jésus, mettra en avant Jésus et glorifiera Jésus … rien d’autre et rien de moins que Jésus !

26 Quand sera venu le consolateur, que je vous enverrai de la part du Père, l’Esprit de vérité, qui vient du Père, il rendra témoignage de moi;

Publié dans Daniel Kolenda | Pas de Commentaire »

123
 

sac longchamp |
Jeunes professionnels de Lyon |
Depaintsa |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Youssef ALLOUCHA
| Hassan al Banna
| école islamique